english below

Les peintures d’Antoine Carbonne proposent une réflexion poétique sur les formes de la mémoire. L’artiste commence par s’emparer d’un lieu ou d’une situation en les documentant au moyen de dessins, de photographies ou de notes manuscrites.
Selon lui, cette première étape est essentielle, puisqu’elle « brise une forme de virginité qui existe
entre l’individu et le territoire nouveau, et permet d’établir une relation avec celui-ci. »
À l’aide de ces documents, mais également de sa propre mémoire, Antoine Carbonne donne naissance à un tableau composite, généralement de grand format, dans lequel « le réel a été
tamisé puis modifié, dans un but final d’appropriation. » Le spectateur, comme prisonnier d’un rêve absurde, est plongé dans une atmosphère intemporelle, parfois hostile. Grâce à l’utilisation d’une perspective bancale, la composition d’ensemble renforce l’étrangeté de ces lieux tantôt désertiques, tantôt peuplés d’êtres fantomatiques errant, sans identité.
Dans d’autres toiles, Antoine Carbonne se confronte au genre de la nature morte. Leur simplicité apparente, mêlée à leur inscription dans un lieu incertain, achèvent de construire des espaces picturaux en perpétuelle interrogation.

Julie Jones


Paintings of Antoine Carbonne offer a poetic reflection on the forms of memory.
The artist begins to seize a place or situation by documenting through drawings, photographs and handwritten notes.
According to him, this first step is critical because it "breaks a form of virginity exists
between the individual and the new area, and establishes a relationship therewith. '
Using these documents, but alsohis own memory, Antoine Carbon gives rise to a composite picture, generally of large size, in which "the real was sieved and then modified in a final goal of appropriatin. "The viewer, as a prisoner of an absurd dream, is immersed in a timeless, sometimes hostile athmosphere. Through the use of a wobbly perspective, the overall composition reinforces the strangeness of these places sometimes desert, sometimes inhabited by ghostly beings wandering without an identity.
In other paintings, Antoine Carbonne confronts the genre of still life. Their apparent simplicity, mingled with their inclusion in an uncertain place, completing the construction of pictorial space in perpetual interrogation.

Julie Jones

Sans titre
huile sur toile
55x46cm
private collection
,
,
,
,
,
,
,
,


pont
70x50cm
acrylique et huile sur toile
private collection
,
,
,
,
,
,
,
,


87x65cm
acrylique et huile sur toile
,
,
,
,
,
,
,
,
,

sans titre
40x40cm
acrylique et huile sur toile
,
,
,
,
,
,
,
,

Corseul
Huile sur toile
100x120cm
private collection
,
,
,
,
,
,
,
,


Direction
Huile sur toile
130x150cm
collection Colas
,
,
,
,
,
,
,


Escalators
huile sur toile
90x120cm
,
,
,
,
,
,
,


Cameras
huile sur toile
110x130cm
,
,
,
,
,
,
,


Ciel
huile sur toile
150x150cm

,
,
,
,
,
,
,

Feu
technique mixte sur toile
140x180cm
private collection
,
,
,
,
,
,
,

"Purs Moments"
technique mixte sur toile
95x125cm
,
,
,
,
,
,
,

Salon
huile sur toile
95x125cm
,
,
,
,
,
,
,

La Pagode
technique mixte sur toile
125x95cm
private collection
,
,
,
,
,
,
,

Sans titre
technique mixte sur toile
95x125cm
,
,
,
,
,
,
all images ©Antoine Carbonne